Jean-Edouard Vuillard

Nombre: 
Jean-Edouard
Apellidos: 
Vuillard
Presentacion: 

Formado en la Escuela de Bellas Artes de París y en la Academié Julian, contactó con Serusier para consituir el grupo de los nabís, acercándose a Bonnard. Los trabajos de la década de 1890 presentan un cromatismo claro y vivo, aplicado sobre superficies planas. Su marcha hacia el sintetismo se verá truncada en 1900 por un retorno al naturalismo formal y perspectivo. Dentro de la estética nabís se interesará por el intimismo, representando asuntos de la vida cotidiana o interiores, iluminados habitualmente por la luz de una lámpara. Realizó también grandes paneles, tanto para amigos como edificios públicos, inmerso como estaba en el estudio de las artes decorativas y las artes plásticas. En su evolución apenas apreciamos diferencias, aunque su estilo será algo más libre.

Biographie en résumé

Peintre et lithographe français associé au post-impressionisme et au mouvement nabi (début en 1888, sous la direction de Paul Sérusier), réputé pour la grâce intimiste de son oeuvre. Il n'a que 15 ans à la mort de son père; pour faire vivre sa famille, sa mère – avec laquelle il vivra jusqu'à ce qu'elle s'éteigne, en 1928 – prendra le métier de couturière. D'où ces tissus, ces intérieurs étouffants qu'il rendait vivants à sa manière audacieuse et discrète, et ces paysages qui ressemblent à des tapisseries de grands maîtres.

Vie et œuvre
Il partagea un atelier avec Bonnard en 1891 (voir ses Femmes au jardin). Cest à cette époque qu'il s'associe au mouvement nabi, dont il sera peut-être le représentant le plus audacieux.

Il privilégia pourtant les scènes intimistes et les intérieurs bourgeois, aimant peindre les gens «chez eux». Ses scènes extérieures sont des paysages, des parcs, de vastes espaces bien remplis. L'apprentissage de la photographie aurait changé sa manière de travailler: «Souvent, Vuillard prend son Kodak et saisit un "instantané" de la scène... La comparaison entre certaines photographies et le petit tableau du Jardin est particulièrement intéressante: on y retrouve la même atmosphère mais l'opposition vigoureuse des parties ensoleillées et des zones d'ombre est traduite avec des couleurs douces et une matière mate très éloignées de la photographie.» (Agnès Delannoy). Il utilisa largement la technique de la peinture à la colle, généralement utilisée pour les décors de théâtre.

*******

«Dans l’histoire de l’art, Vuillard avait toujours été considéré comme un être timide, introverti et détaché de ce monde. Notre recherche a dévoilé un personnage haut en couleur, discrètement autoritaire, parfois soupe au lait, catégorique, passionné, un homme capable d’imposer ses opinions à ses proches et surtout, un artiste qui a su transformer des scènes banales du quotidien en tableaux d’une grande densité émotive.»

fuente
http://www.abcgallery.com

Obras en Exposición